topblog Ivoire blogs

08/02/2016

Béatrice EGÉMAR : Le fard et le poison

51ORLjR0WeL

Béatrice EGÉMAR, Le fard et le poison.
365 pages.
Editions Presses de la Cité (14 janvier 2016).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

1751. Dans le très respectable couvent de l'Assomption, celui-là même qui abrite la fille de la marquise de Pompadour, une jeune novice est retrouvée morte. Une soeur affirme avoir vu des traces de sang sur le socle d'un chandelier. S'agirait-il d'un meurtre ? On a vite fait d'interner l'indiscrète à la Salpêtrière... Depuis sa boutique le Bouquet de Senteurs, la jolie Manon Vérité suit l'affaire en voisine, jusqu'au jour où elle découvre avec effroi que ses fards ont été empoisonnés. La Pompadour, sa meilleure cliente et la favorite du roi, serait-elle visée ?

De la rue Saint-Honoré au sublime château de Bellevue, des coulisses de Versailles au sinistre hospice de la Salpêtrière, bruissent rumeurs et complots. Aussi Manon décide-t-elle de mener l'enquête – au parfum de scandale – avec son flair d'exquise parfumeuse...

MON AVIS :

Férue d'histoire, Béatrice Egémar a écrit une vingtaine d'ouvrages pour la jeunesse, parus notamment aux éditions Gulf Stream et L'Archipel. Elle est l'auteur du Printemps des enfants perdus, paru aux éditions Presses de la Cité en octobre 2013.

Parfums et onguents sont toujours au cœur de ce nouvel opus. Plongé dans le Paris raffiné, parfumé et poudré de Louis XV, le lecteur y retrouve Manon, la jeune parfumeuse du Printemps des enfants perdus, pour une nouvelle enquête au parfum de scandale !

Un an après avoir élucidé une sordide affaire d'enlèvements d'enfants qui l'a menée dans le milieu impopulaire et corrompu de la police, Manon plonge son nez dans les secrets d'alcôve, complots et scandales de la cour de Louis XV. Une jeune novice retrouvée morte dans un couvent respectable, une affaire de fards empoisonnés visant la favorite du roi..., il faudra à Manon toute l'habileté et son flair de parfumeuse pour parvenir à démêler l'écheveau complexe de ce crime odieux !

Béatrice Egémar signe un deuxième opus irréprochable, tout aussi réussi et passionnant que le premier ! Le fard et le poison mettra tout le monde d'accord. Qu'il s'agisse du lecteur féru d'histoire ou de la lectrice à la recherche de scandales et de passions, tous prendront plaisir à suivre les aventures pimpantes et parfaitement documentées de Manon ! On y apprend quantité de choses sur l'univers et les secrets de fabrication des artisans gantiers-parfumeurs, mais aussi sur la légende et les mystères de la Pompadour, qui tient encore aujourd'hui une place particulière dans l'histoire des grandes favorites...

Tout en s'appuyant sur une solide documentation, Béatrice Egémar a su conserver une fraîcheur et une légèreté qui rend son roman très attachant, et ce dès les premières pages ! Son écriture est si fluide, si légère et son héroïne si passionnée qu'on ne fait qu'une bouchée de ce roman historique qui prend pour point de départ une surprenante et amusante anecdote concernant Madame de Pompadour !

Destiné à un public adulte, le roman de Béatrice Egémar pourra également séduire un public plus large et être conseillé aux grands adolescents à partir de 15 ou 16 ans. Captivant, instructif, troublant, on aimerait lire davantage de romans historiques de cette trempe !

Je remercie les éditions Presses de la Cité de leur confiance ainsi que Béatrice Egémar pour son amitié et sa charmante dédicace !

Still Life with Fruit
Still Life with Fruit

Les commentaires sont fermés.